20e semaine de prévention des cancers de la peau du 14 au 18 mai

20e semaine de prévention des cancers de la peau du 14 au 18 mai

1 500 Belges feront examiner leur peau gratuitement par 150 dermatologues participants

Cette année encore, la semaine de prévention organisée par Euromelanoma, le réseau de dermatologues européens, sera un franc succès. Du 14 au 18 mai, environ 1 500 Belges iront faire examiner leur peau gratuitement. La campagne existe aujourd'hui depuis 20 ans et reste plus nécessaire que jamais, puisque d'après une enquête européenne, le nombre de tumeurs malignes de la peau en Belgique continuera à augmenter tous les ans de 5 à 9 %. À partir du mardi 22 mai, vous pourrez aussi vous rendre chez votre pharmacien pour recevoir un autocollant spécial « Skin Memories », qui vous rappellera via Facebook de surveiller l'évolution de vos grains de beauté.

Trois jours à peine après le lancement officiel de la semaine de prévention annuelle des cancers de la peau, toutes les places étaient réservées chez les 150 dermatologues participants, qui se sont engagés bénévolement pour ces consultations. Thomas Maselis, dermatologue et président d'Euromelanoma Belgique : « De plus en plus de gens se rendent chez un dermatologue pour faire examiner les grains de beauté ou d'autres taches suspectes qu'ils ont sur la peau. C'est une tendance très positive, car un diagnostic effectué à temps peut aider à guérir le cancer de la peau. Les campagnes de prévention organisées depuis vingt ans ont ainsi déjà permis de détecter bien plus de mélanomes ou de carcinomes cutanés à un stade précoce. Euromelanoma continue dès lors à faire passer le même message : protégez-vous d'un excès de soleil et, en cas de doute, demandez l'avis d'un professionnel. »

Un conseil que le patient Ben Roggen (28 ans) de Genk a suivi. « Après des vacances en Espagne il y a deux ans, je suis allé consulter mon dermatologue pour une tache suspecte sur le genou. Il s'est avéré que c'était un mélanome, la forme la plus agressive du cancer de la peau. Comme il existait un risque de dissémination, le chirurgien a retiré un complément de peau autour du mélanome, ainsi que le ganglion lymphatique le plus proche. Je n'étais pas un exemple à suivre en matière de protection de la peau, mais j'essaye désormais de le devenir, par exemple en sensibilisant mon entourage à l'importance de la prévention : je demande à ma famille et à mes amis, chaque année le jour de mon anniversaire, de prendre rendez-vous chez leur dermatologue. C'est pour moi le plus beau cadeau qu'ils puissent me faire ! »

Autocollants Skin Memories
À la suite de la semaine de prévention, Euromelanoma distribuera des autocollants « Skin Memories » dans les pharmacies belges à partir du mardi 22 mai. Cet autocollant représente une sorte de grille, à travers laquelle vous pourrez voir précisément la taille et la forme de votre grain de beauté. Si vous le prenez en photo et que vous la partagez sur Facebook, il vous la remontrera (en message privé) exactement un an plus tard : un rappel pratique pour examiner à nouveau votre grain de beauté et voir son évolution.

Le cancer de la peau est la forme de cancer la plus courante et affichant la progression la plus rapide dans notre pays : on dénombre 37 000 nouveaux cas de cancers de la peau par an. En comparaison, environ 67 000 autres tumeurs invasives (cancers qui peuvent se disséminer) sont diagnostiquées chaque année en Belgique. La plupart des cancers de la peau sont dus à une exposition excessive au soleil. Sur www.euromelanoma.org, on vous explique comment éviter les cancers de la peau et comment les dépister à temps.

Le Dr Thomas Maselis : « La Belgique a un problème avec le cancer de la peau : Selon le type, le nombre de patients diagnostiqués augmentera chaque année de 5 à 9 %. Une tendance alarmante, surtout quand on sait qu'une part considérable de ces patients développeront deux cancers de la peau ou plus. Nous remarquons bel et bien que la plupart des Belges ont conscience des risques d'une exposition excessive au soleil, mais ils ne parviennent souvent pas encore à modifier leur comportement. Il y a donc encore du pain sur la planche, car la connaissance et le changement de comportement sont les deux armes les plus efficaces pour inverser la tendance. »

À propos d’Euromelanoma 
Euromelanoma est un réseau de dermatologues européens bénévoles présent dans 33 pays. Ensemble, ces professionnels travaillent à la sensibilisation sur les cancers de la peau. Ils ont pour objectif de sensibiliser et d’informer le grand public. Ils se donnent également pour mission de partager leurs connaissances scientifiques avec leurs confrères dermatologues partout dans le monde ainsi que de soutenir et de conseiller les responsables politiques nationaux et européens. 

Plus d’un million de personnes ont déjà visité le site web www.euromelanoma.org et 450 000 Européens ont déjà pu profiter d’un dépistage de la peau gratuit durant les journées annuelles de dépistages.

Euromelanoma a été fondée en 1999 par 6 dermatologues belges (T. Maselis, M. van Daele, C. Pirard, V. del Marmol, B. Richert et K. de Boulle).

Pour plus d’informations
RCA PR I Sarah Coppens I Tél. +32 497 45 13 10 I sarah.coppens@rca.be